Yvon

YVON
J’avais 10 ans lorsque j’ai monté, seul, ma première antenne…

Autant dire que j’ai un vrai penchant pour ce domaine. Dans ma jeunesse, j’ai passé énormément de temps avec mon “maître d’apprentissage” qui n’est autre que l’un des mes oncles, Lucien. Celui-ci m’a transmis sa passion et j’en ai fait mon métier. Après mon service militaire qui s’est achevé en 1975, j’ai intégré la très connue entreprise Schnetz, alors basée sur Strasbourg, pour me parfaire dans le domaine du collectif.

Puis en 1982, j’ai décidé de voler de mes propres ailes et j’ai monté TECHNIC’ANTENNES. Mon premier client fut la Clinique des Diaconesses à Strasbourg. Seul au démarrage, mon équipe s’est étoffée au fil des années. La conception de mon métier a toujours été de modifier et d’adapter des matériaux à des systèmes afin de les proposer à mes clients.

A mes débuts, avec une fourchette et une cuillère à soupe, j’étais fier de pouvoir réceptionner TF1 en noir et blanc. Mon ambition est de créer un musée de l’audiovisuel. J’ai démarré ma collection et si vous êtes prêt à m’aider à l’enrichir, faites-moi signe. C’est avec grand plaisir que je viendrai chercher l’objet avec ma Mehari… de collection… !

Isabelle

Après des études en sciences médico-sociales, j’ai poussé la porte de mon premier employeur en janvier 1987. Découverte d’un tout autre monde…

Employée de bureau à mon arrivée, je suis, à présent, responsable de la partie administrative et financière de l’entreprise. J’ai résisté à cet univers purement masculin et me suis associée en 2003. Mes missions sont diverses et très étoffées. Des appels téléphoniques à la réception en nos bureaux, en passant par l’intendance, l’administration générale, la gestion des fonds, la facturation, la comptabilité, le suivi des clients, des fournisseurs et du personnel, le planning – et j’en oublie -, il m’arrive également d’endosser (heureusement, rarement…) la tenue de magasinière.

Cette polyvalence, somme toute nécessaire de nos jours, est une très bonne action anti-routine ! Et, toujours dans un souci de bon équilibre, mais cette fois-ci personnel, je pratique régulièrement du sport, principalement nautique. Histoire de passer des ondes hertziennes aux ondes…aquatiques…

Petit clin d’œil final : il n’est pas rare que, lors de l’une de ces fameuses réunions purement féminines, l’on me demande des explications sur un dysfonctionnement d’une réception TV…..

 

Thomas

thomas
Comprendre et résoudre les différents problèmes que la technique complexe et multiple m’impose tous les jours n’est plus un travail mais un sacerdoce !

Informaticien autodidacte depuis le début des années 80, où je remplissais des lignes de code en basic sur un Amstrad CPC-464, j’ai naturellement orienté mes études vers la branche scientifique. Après le BAC, 2 ans en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (dans la filière PCSI-PC, soit Physique, Chimie et Sciences de l’Ingénieur option Chimie) puis radical changement de décor : six ans dans l’Armée de Terre, dans le Renseignement comme sous-officier (même si cela ne se voit pas au premier regard, je vous l’accorde).

Puis, de nouveau changement d’air avec une reconversion dans le civil, et dans l’antenne : avec l’envie de me rapprocher du domaine de la domotique ; je pressentais que l’avenir du multimédia était là. Embauché en 2009 en tant que technicien supérieur, j’assure le déploiement de l’ensemble de nos solutions et le dépannage des clients et prestataires. J’apprécie tout particulièrement la conception et la technique du Smart Home.

En-dehors du travail, j’aime la littérature post-exotique, une table débordante, et la musique démesurément forte. Avec une sérieuse tendance au fantastique, à l’aventure et aux jeux de rôles.

Stéphane

Stéphane
Laborantin de formation, je me suis rapidement retrouvé dans le domaine de l’antenne notamment en raison de ma passion pour le radio-amateurisme.

Technicien supérieur dans l’entreprise, et après quelques années de présence, je suis polyvalent mais ma spécialité est le montage des pylônes. J’ai également de bonnes connaissances en informatique qui sont fort nécessaires pour nos dépannages de stations collectives. Mais également pour faire mes jeux en ligne….le soir ou le W.E. !

Je suis également un fan de science-fiction. Et, dans ma jeunesse…, j’étais accordéoniste. Actuellement, lorsque je quitte les antennes professionnelles c’est pour aller rejoindre les antennes de mon club de radio-amateur… Et lorsque je pars en vacances, c’est pour faire des essais… d’antennes…

Vous l’aurez compris : je vis ma passion à fond !

André

andre
Electromécanicien de formation, j’ai été, pendant une vingtaine d’années, régleur de machines conçues pour produire des roulements à billes.

Désireux de me diversifier, j’ai quitté cette usine haguenovienne en 2008. Après plusieurs stages dans divers domaines, j’ai proposé mes services à Technic’Antennes et travaille souvent en binôme avec Stéphane, notamment lors des montages de pylônes.
Très bricoleur, je suis relativement polyvalent.

Préférant largement le grand air… – plutôt Out que In… – mes deux grandes passions se déroulent tout logiquement à l’extérieur.
Tout au long de l’année, je pratique la course à pied, notamment en montagne – toujours à la recherche de hauteur…- et participe souvent à des compétitions régionales.

Le reste de mon temps libre, j’apprécie tout particulièrement de m’occuper d’espaces verts.